Nos hommes décodés en 7 leçons ?!

Mutisme incompréhensible, perception du temps altérée, réticence extrême aux taches ménagères … Nos hommes que nous aimons tant, nous laissent parfois … Très agacées ! Des petits conseils tirés du quotidien de chacune ne seront pas de trop pour gérer certaines situations, et puis on rigole bien aussi de s’y retrouver ! 😉

NB : Dans cet article le pseudo de Monsieur Chéri sera employé partout, mais c’est pour couvrir les arrières des copines ^^ Je précise aussi que je ne prétends pas tout savoir des hommes loiiiiiin de là, mais avec les expériences de chacune on arrive à faire de petites théories 🙂

Leçon N°1 : L’homme perçoit nos désirs comme des ordres

Le pitch : Quand je dis à Monsieur Chéri que je resterais bien tranquille à la maison avec lui, il me dit qu’on est jeunes et qu’il a envie de sortir un peu s’éclater. Mais si je prends les devants et que je prévois une soirée de mon côté, il me dit en gros que je fais ma petite vie, qu’on ne se voit pas assez, et me presse de ne pas rentrer trop tard. Bref, il a l’esprit de contradiction !

Le décodeur : Le gros problème des hommes, c’est qu’ils perçoivent souvent les désirs des femmes comme des ordres, ils n’ont donc pas envie de nous obéir, car cela leur rappel le chère maman. Et s’ils nous préfèrent à la maison sans rien faire de particulier c’est que notre présence rappelle celle de la mère qui a toujours été présente, ce qui les rassurent (Mais ça c’est Cécile Planche psychologue qui le dit, même si on le pense toutes très fort aussi).

Leçon N°2 : L’homme vit dans le présent

Le pitch: Monsieur Chéri me dit souvent qu’il part boire une bière une heure avec un copain, et que je peux l’attendre pour manger. Deux heures plus tard, il n’est toujours pas là. Il m’envoie alors un petit texto pour me dire que toute la bande est arrivée et que ça va durer plus longtemps que prévu. A minuit, il m’appelle, tout mielleux, pour me dire qu’il m’aime. A quatre heures, je me réveille en sursaut et constate ma solitude dans le lit. Je vois alors le petit texto d’1h30 dans lequel il me dit qu’il est resté dormir chez son copain pour ne pas me réveiller.

Le décodeur: Les hommes vivent beaucoup plus au présent que les femmes, ce que nous, les femmes, interprétons comme de l’égoïsme. Cette différence de “fréquence” fait que dès le lendemain nous allons être exécrables et s’imaginer des tas de choses, alors que lui ne voulais sincèrement pas nous réveiller … Bon après il y a d’autres scénarios bien sûr mais … Ne soyons si parano 🙂

Leçon N°3 : L’homme projette son attirance

Le pitch :Non pas que je ne souhaite pas rendre hommage à toute l’étendue du sex-appeal de Monsieur Chéri, mais il me fait rigoler parce qu’il est toujours persuadé qu’il plaît à une nana dès lors qu’il croise son regard et qu’elle lui fait un petit sourire. Une main qui les effleure et c’est le rencard assuré!

Le décodeur: S’il a l’impression de séduire une jeune femme, c’est que quelque part il est lui-aussi un peu séduit, et il va alors projeter son désir sur elle, oulalala toute une histoire … Messieurs on redescend !

Leçon N°4 : L’homme n’exprime pas ses sentiments par la parole

Le pitch : Il arrive assez fréquemment que Monsieur Chéri devienne muet. Il ne veut plus parler, et si je tente de lui demander ce qui ne va pas, il m’envoie sur les roses. Je le prends alors personnellement, et finis par m’énerver. Le ton monte, et c’est la dispute…

Le décodeur: Lorsqu’on leur pose des questions, les hommes peuvent vite percevoir cela comme une enquête policière. Si l’on souhaite leur manifester notre intérêt, il vaut mieux s’adresser à eux sur le ton de l’affirmation, du genre ” Tu as l’air déçu, Copain-Copain à du s’acheter un plus joli vélo que le tien” Oui, j’avoue c’est caricaturé et parfois les sujets sont moins légers ! ^^

Leçon N°5 : L’homme est dans l’action

Le pitch: « Monsieur Chéri est totalement passionné par les jeux vidéos, ce que j’ai du mal à comprendre. Il dit que ça le détend quand j’ai l’impression plutôt que ça l’énerve !

Le décodeur: Et bien, il faut le croire s’il dit que ça le détend ! Les hommes sont davantage dans l’action, alors que nous sommes plus friandes d’activités « passives » comme la lecture. Bref, ça nous ramène une nouvelle fois à notre perception différente des choses.

Leçon N°6 : L’homme a des boules quiès naturelles

Le pitch: Notre petite fille, nouvellement née, hurle la nuit, mais lui, c’est comme s’il n’entendait rien ! Je peux le pousser pour qu’il se réveille, finalement, c’est très souvent moi qui y vais. Il met tellement de temps à se lever que c’est moi qui m’y colle.

Le décodeur: C’est un peu direct mais les bébés n’intéressent bien souvent pas les hommes car ils ne peuvent rien faire avec eux. (On en fait pas une généralité mesdames) mais bon, une maman va rapidement se sentir responsable de son bébé, les hommes se sentiront beaucoup plus concernés quand bébé sera plus éveillés de ses sens…

Leçon N°7 : L’homme voit la maison comme un refuge

Le pitch : Monsieur Chéri m’aide dans certaines tâches ménagères mais il y a une chose qu’il ne maîtrise pas : c’est la panière à linge, et de manière générale, le rangement. Il laisse tout le temps traîner ses affaires sales par terre. Impossible de le faire changer…

Le décodeur: J’ai moi-même tenté l’expérience en faisant la grève des tâches ménagères. Au final, j’ai fini par craquer ! Les hommes ne voient pas l’ensemble, l’accumulation. L’homme voit la maison comme un simple refuge, et s’épanouit dans ses relations sociales, quand nous accordons plus d’importance à notre intérieur, à tous les niveaux. Autrement dis, plutôt que de demander, il faut passer à l’action passer nous-aussi, en leur mettant directement le balai dans la main !

Chacun et chacune a ses avis, ses techniques, ses manies … Mais qu’est ce qu’on s’aime quand même ! 😉 Si vous aussi, vous avez des anecdotes à partager, et des astuces qui font que votre quotidien à deux est plus léger, on n’hésite pas ! On laisse un comm juste en dessous !

Partagez cet article avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *