10 leçons pour trouver l’homme de sa vie

Chaque jour, des histoires s’écrivent et se finissent. Pour le meilleur et parfois pour le pire, nous cherchons notre âme soeur, notre compagnon, notre moitié, car nous avons toutes été bercées au son de ces jolies histoires de princes charmants … Nous le cherchons toutes, comme le graal, peu importe ce qu’il nous en coûte.

Alors oui il est moins cher, et moins compliqué d’aller au rayon gâteaux du super marché d’à côté … Car les Princes vous y attendent bien sagement, et eux, savent ce qui est bon pour vous… Ou pas 🙂

Mais pour celles qui y croient encore …Voici quelques petites choses que la vie nous apprend avec l’expérience.

1. En couple, nous sommes ainsi faites que nous avons besoin de savoir si ça peut fonctionner au plus loin, d’aller au bout de l’histoire d’autant plus stimulante quand elle est bancale bizarrement … Alors il faut profiter de l’espace entre deux histoires, pour travailler sur nous-même, faire le point et évoluer dans nos choix.

2. Tant que la femme ne prend pas la responsabilité de la relation, tant qu’elle ne comprend pas qu’on ne « tombe » pas sur un homme, mais qu’on le « choisit », même inconsciemment, elle se condamne à revivre éternellement les mêmes histoires, à répéter les mêmes schémas.

3. Avant d’être attirée par l’homme normal de chez normal, la femme doit se frotter aux « salauds », aux hommes imprévisibles, qui lui échappent, tellement plus excitants que ceux qui rentrent au bercail tous les soirs. Elle a besoin de vivre des relations tumultueuses… pour mieux en revenir.

4. Le mythe du Prince Charmant nous a tellement pourri la vie qu’il faut du temps pour qu’une femme renonce au chevalier sur son cheval blanc et qu’elle apprécie un homme ancré dans la réalité, pour qu’elle choisisse un homme sur ce qu’il est et non sur son « potentiel », pour comprendre enfin que la femme change mais que l’homme ne change jamais dans sa nature.

5. Une fois consommé “l’amour passionnel”, la femme est prête pour un “amour plus rationnel” , où ELLE décide de quel type de compagnon elle veut dans la vie et définit des critères de sélection basés sur ses besoins et son expérience.

6. Car se connaître et mettre en pratique l’expérience, voilà le seul moyen d’évoluer et de ne pas refaire éternellement les mêmes erreurs. Ça s’appelle la maturité ! 🙂 C’est pourquoi il faut parfois deux mariages pour y arriver, la première fois on épouse son fantasme, la seconde fois on épouse la réalité….

7. Il n’existe pas de formule magique mais une chose est sûre : 100% des gagnantes ont tenté leur chance ! 😉 Trouver l’homme de sa vie relève aussi de l’équation mathématique, il faut ratisser large, sortir, multiplier les opportunités de rencontrer quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui connaît quelqu’un…

8. L’homme de notre vie est comme un parachutiste. Certes on ne peut pas influencer la localisation de son saut ni sa direction ni la force du vent, mais on peut dégager le terrain, mettre des oriflammes, faire de grands signes pour qu’il se pose là où il faut.

9. Il faut savoir renoncer au coup de foudre, à « l’homme de sa vie » qu’on voit arriver en ciné 3D avec une voix intérieure qui nous hurle en stéréo « c’est lui » car ce n’est qu’à la fin de sa vie que l’on saura si c’était bien lui (ben oui, je sais, ça jette un froid).

10. Par contre, si à un certain moment, ça ne fait pas tilt, si le clic n’opère pas, inutile d’insister car cette magie du couple, de deux âmes qui se reconnaissent, c’est la seule chose qui ne s’invente pas, qui ne se force pas.

Et ne vous en faites pas … un jour une personne entrera dans votre vie et vous montrera pourquoi ça n’a jamais fonctionné avec personne d’autre ! 🙂 <3

Partagez cet article avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *